Les formes-pensées (2ème partie)

Dernière mise à jour : sept. 14

Processus complet


Cette cellule (FP), sur des plans subtils (en dehors du corps physique), se crée à n’importe quel moment de notre vie et en général dans les premières années de notre vie et parfois dans les 9 mois avant notre incarnation. Dans le ventre de la maman, on peut créer une FP. À la suite de mes nombreuses consultations, j’ai pu remarquer que la plupart des individus s’incarnant sur cette terre sont porteurs d’une ou plusieurs FP issues de leurs existences passées sur la terre ou sur d’autres plans.


1ère Étape : création


La vie nous propose un évènement (une rencontre, une lecture, une situation précise, un mot, une odeur, une date, une photo, une musique…) Cet évènement doit être considéré comme neutre c.-à-d. lorsqu’il arrive il n’est pas question de juste ni d’injuste, de bon ni de mauvais. C’est précisément à partir de cet instant précis que chacun en fonction du regard qu’il porte sur cet évènement va créer une FP et lui donner une forme et une coloration unique. C’est la façon de traduire, d’interpréter l’évènement qui va faire toute la différence.

Il est important de souligner que face à cet évènement, ce que nous ressentons au plus profond de nous face va dépendre dès cet instant de notre regard, de notre interprétation, mais aussi de paramètres importants comme : ​

Mise en place d'une forme-pensée - localisation - les différentes étapes
Tout dépend de notre perception

  • le bagage des vies passées que nous transportons.

  • les moyens mis à notre disposition par notre culture.

  • notre éducation, notre religion, notre richesse, notre pauvreté.



2ème Étape : mise en forme


Mise en place d'une forme-pensée - localisation - les différentes étapes
Mise en place de la forme-pensée

Pour qu’une FP puisse prendre forme, il faut une rencontre, un évènement important à nos yeux et surtout que nous le traduisions avec une grande émotion. C’est pour cette raison que toutes personnes vivant la même situation au même moment n’émettent pas les mêmes sentiments, ne développent pas les mêmes symptômes ou les mêmes maladies ou plus simplement ne donnent pas la même coloration, la même forme, la même intensité à la FP qu’ils viennent de créer. Un évènement banal en soi pour certains peut être pour d’autres quelque chose qui les marquera longtemps dans leur chair.


3ème Étape : mise en place et activation


Mise en place d'une forme-pensée - localisation - les différentes étapes
Mise en place d'une forme-pensée



Après avoir pris forme, elle doit rester pour continuer d’être active. Pour que cette FP continue d’être active, il faut qu’elle reste en place et, pour ce faire, la répétition est nécessaire. C’est pourquoi nous vivons des situations identiques, analogues qui sont destinées à nous faire prendre conscience de la nécessité de guérir (guérison sur tous les plans physiques ou psychiques) et bien souvent, nous réactivons la ou les formes pensées, car nous réagissons toujours de la même manière…c’est Pourquoi les FP restent.








Les soins énergétiques

La plupart du temps, nos systèmes d’autoguérison fonctionnent parfaitement. Il n’est pas nécessaire de comprendre la FP et la « maladie » associée.

Ces processus s’activent naturellement et le mécanisme de la guérison se met en œuvre. Mais lorsqu’il faut dissoudre et transmuter une FP,

même si d’autres processus ont été mis en œuvre, les soins énergétiques pourront vous aider à vous libérer de ce qui vous encombre.

Par ce rééquilibrage, les principaux centres énergétiques appelés aussi chakras retrouvent leur autonomie et un fonctionnement optimal.

Ces soins énergétiques permettent à chaque personne de se reconnecter et d’activer les processus de dissolution des formes pensées donc d’autoguérison.

Il favorise la libération des charges émotionnelles et dissout les résidus énergétiques influençant notre santé physique et psychique.