A Retinne, à votre domicile ou à distance

 

 

  • Facebook Social Icône

Et si nos perceptions ou nos croyances déterminaient l’apparition d’une maladie ?

La maladie reposerait-elle alors essentiellement sur la perception unique et individuelle d’un sentiment ou d’une émotion ?

 
 
 

Le corps, par une manifestation (appelée aussi symptôme), nous informe continuellement des modifications à effectuer pour rétablir l’équilibre, la santé physique ou psychique. Cela voudrait dire que si l'on ressent consciemment ou inconsciemment une émotion/un sentiment, que celui-ci est répété et qu’il fait partie de notre « carte d’identité énergétique* », le corps physique ou émotionnel va s’exprimer par l’intermédiaire de la maladie. Par une simple prise de conscience et un travail au niveau des mémoires, les soins énergétiques faciliteront la guérison.

*Ensemble des expériences et mémoires, personnelles à chaque être, pas encore comprises, intégrées, dépassées.

Chaque sentiment est en relation avec une ou plusieurs régions du corps. C’est ce que nous développerons au cours des prochains articles. Actuellement, nous nous pencherons sur le sentiment de trahison.

Le sentiment de trahison : c’est cesser d’être fidèle à quelqu’un ou à une cause, abandonner, livrer quelqu’un. Trahir peut aussi vouloir dire manquer à une promesse, à un engagement. La trahison faite à une personne engendre des sentiments blessants et humiliants car cela vient toucher une ou plusieurs blessures de notre âme qui sont extrêmement sensibles.

La trahison provient, de prime abord, de nos ATTENTES en rapport à certains de nos désirs, mais aussi de la partie contrôlante en nous. La personne qui se sent trahie facilement s’attend, en général, à ce que les autres réagissent selon son point de vue et ses valeurs sans vérifier ou tenir compte des circonstances, de leurs motivations, de leur individualité (qui inclut leurs limites). Ainsi, elle souhaite inconsciemment CONTRÔLER leur vie par rapport à ses attentes, ses désirs et son système de croyances, ce qui représente une forme inconsciente d’ÉGOÏSME. Elle devient de plus en plus contrôlante avec les autres.

Dans la vie, il n’y a pas de véritable trahison, il y a seulement des gens qui expriment leurs limites en rapport avec leur propres blessures, leurs peurs, leurs croyances. Si une personne se croit souvent trahie de quelque façon que ce soit, elle a intérêt à devenir consciente que la trahison fait partie des BLESSURES qu’elle aura à dépasser dans sa vie présente.

Énergétiquement, c’est une manifestation qui touche le premier Chakra (appelé aussi Chakra racine) juste en dessous du nombril. La perception de ce sentiment va se manifester au niveau des organes, des fonctions du corps, des symptômes ou des douleurs en lien avec ce centre énergétique. Il sera, dès lors, très facile pour vous d’identifier ce sentiment à partir de ces différentes manifestations que le corps physique ou émotionnel vous envoie.

État émotionnel :

La blessure de la trahison se loge dans le Chakra « racine » nous empêchant de nous sentir en sécurité. Aussi, la peur d’être trahi mettra la personne sur ses gardes tout le temps. On ressent l’insécurité matérielle et la peur de manquer.

- Un problème « physique » lié à la sexualité où l’individu accepte difficilement ses organes sexuels et leurs fonctions reproductrices.

- La sensation ne pas habiter toutes les parties de son corps physique.

- Ces personnes ont souvent un grand attachement aux objets matériels.

État physique :

Ce chakra se situe au niveau du périnée. Il est en lien avec le bas du dos, le coccyx, le sacrum, les organes sexuels extérieurs, l’anus et le rectum. La circulation dans les membres inférieurs est également un signe associé à cette perception vis-à-vis du sentiment de trahison.

Tous symptômes qui touchent ces différentes zones, organes ou fonctions du corps sont en lien avec la perception dysharmonieuse du sentiment de trahison. Ces manifestations physiques ou/et émotionnelles sont les informations nécessaires que le corps vous envoie afin de prendre conscience de l’importance de la libération de la perception de ce sentiment.

En fonction de votre patrimoine énergétique, c’est-à-dire en fonction des expériences antérieures, de leur intensité, des mémoires et des croyances, vous pouvez agir sur n’importe quelles souffrances et guérir des maux émotionnels et physiques.

  • Dans un premier temps, la prise de conscience est indispensable.

  • Ensuite, la 2ème étape est fondamentale et consiste à accepter la blessure comme une partie de soi-même, pour pouvoir libérer tous les sentiments bloqués. Si nous refusons la présence de notre souffrance, nous ne pouvons pas travailler à sa guérison.

  • Pour terminer, une fois la souffrance acceptée, l’étape suivante sera de se libérer du passé.

Tout est possible !

Les soins énergétiques vous aiderons à réaliser ces 3 étapes


A présent, vous pourrez identifier n’importe quelle situation en lien avec ce sentiment comme une possibilité de libération définitive et, par conséquent, une guérison sur le plan physique et psychique.