A Retinne, à votre domicile ou à distance

 

 

  • Facebook Social Icône

L’origine des maladies

  • Quelle est l’origine ou quelles sont les origines de la maladie ?

  • D’où viennent-elles exactement ?

  • Comment utiliser parfaitement les ressources qui sont en nous ?

Tout le monde s’accorde sur le fait que l’excès de stress, les conflits, les chocs émotionnels, les séparations, les divorces créent des réactions ou des perturbations parfois visibles très rapidement au niveau du corps physique.

Ce que nous comprenons moins ou pas du tout, c’est que nous sommes créateurs des situations, des évènements qui vont produire ce déséquilibre !!

Pour mieux comprendre :

 Si nous nous incarnons, c’est pour vivre ! Cette vie, c’est un bien précieux que nous devons entretenir, que l’on s’efforce de maintenir et d’améliorer. La plupart des êtres incarnés n’ont pas conscience du sens de la vie, du but de leur incarnation. Pourtant, l’instinct de survie est présent chez tous les êtres vivants sur cette terre. Est-ce cela qui nous incite à croire que nous devons absolument vivre ?

Et si notre incarnation, notre passage sur cette terre avait un sens ? Je pense que les raisons sont multiples. Ne nous aventurons pas ici dans l’apologie de la description de la multi-dimensionnalité de notre incarnation.

Je dirais que chaque personne est actrice de sa propre vie mais participe aussi consciemment ou inconsciemment à l’évolution des personnes qu’elles côtoient, qu’elles rencontrent, qu’elles aiment ou bien qu’elles détestent.

La maladie a-t-elle un sens ?

La maladie ou les troubles de l’équilibre physique et psychique sont-ils là pour nous informer de quelque chose ? La maladie correspond à une réaction saine face à une situation qui est déséquilibrée.

Edward Bach disait : « On tombe malade quand nos actions de la vie quotidienne ne sont plus en adéquation avec nos aspirations, avec nos pensées profondes »

 

Notre corps physique est parfaitement adapté, programmé, réglé pour pallier à n’importe quelle intrusion microbienne. Chaque jour, nous absorbons des quantités très importantes de nutriments dont nous n’avons aucune utilité et miraculeusement, notre organisme les transforme ou s’en débarrasse. Si nous nous blessons, notre corps physique (dans la plupart des cas) se répare instantanément. Si les troubles sont plus conséquents, les processus de guérison seront certes un peu plus longs mais le corps sera rétabli dans des délais acceptables. Il en est de même pour les troubles de l’humeur, du psychisme. Dans la majeure partie des situations génératrices d’émotions diverses, l’intégrité psychique est quelquefois ébranlée, touchée mais l’équilibre se rétablit comme par magie. Nous nous rappelons les quelques situations où la maladie a pris le dessus mais nous oublions les milliers de situations où notre organisme psychique et physique s’est rétabli seul sans la moindre intervention extérieure..

La maladie s’installe à court terme ou parfois à long terme quand nos processus merveilleux d’auto-guérison n’ont pas du tout ou pas suffisamment fonctionné. A ce moment, nous pensons être malchanceux ou faire partie de la vague de telle ou telle maladie. Nous sommes, suivant nos croyances ou notre éducation, les victimes d’un hasard.

Ne devrait-on pas considérer la maladie comme une synchronicité ?

« Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration » Nicolas Tesla

Tout est information dans l’univers. Alors apprenez à « décoder » et à transformer ce que la maladie vous envoie.